Avis de recrutement

L’Association Tin Tua est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) nationale d’éducation et de formation pour un développement humain durable. En gulmancema Tin Tua signifie « Développons-nous nous-mêmes ».

La vision de l’Association Tin Tua/ONG (ATT/ONG) est de promouvoir un monde où l’analphabétisme est vaincu et où femmes, hommes et jeunes sont organisés, se prennent en charge et luttent efficacement pour l’égalité des sexes et des chances, pour la réduction de la pauvreté, la disparition de la famine et de la malnutrition de façon durable dans un environnement sain. Les principaux domaines d’intervention sont :

L’Education de base et la formation professionnelle ;

La Santé-Nutrition-WASH ;

La Sécurité alimentaire ;

La Gouvernance locale.

L’ ATT/ONG œuvre au Burkina Faso dans les régions de l’Est, du Centre-Est ; de la boucle du Mouhoun et du Sahel, et de façon ponctuelle dans les autres régions. Le siège de l’ ATT/ONG est établi à Fada N’Gourma, elle a également des représentations  à Ouagadougou et à Dori.

Afin de renforcer son équipe, ATT/ONG lance un appel à candidature pour le recrutement de deux (02) stagiaires en Contrôle Interne et Communication.

Lieu d’affectation : Fada N’Gourma

Hiérarchie : Placés sous l’autorité du Directeur Exécutif, chaque stagiaire est sous la supervision de son encadreur principal.

  1. POSTES

I.1. CONTRÔLE INTERNE

  • Mission principale

Participer à l’exécution des missions d’audit, d’inspection et d’investigation, assister le contrôleur interne dans le cadre du programme de travail de la cellule et contribuer au développement de l’image de l’ATT/ONG auprès de ses partenaires. Participer à l’exécution des missions d’audit, d’inspection et d’investigation, assister le contrôleur interne dans le cadre du programme de travail de la cellule et contribuer au développement de l’image de l’ATT/ONG auprès de ses partenaires

  • Principales activités
  • Contribuer à la planification et à la réalisation des missions d’audit et d’inspection;
  • Participer au processus de gestion des risques;
  • Contribuer à la lutte contre la corruption, la fraude et le blanchiment de capitaux ;
  • Faciliter la collecte des informations auprès des opérationnels dans le cadre des interventions des contrôleurs externes et suivre la mise la mise en œuvre des recommandations.
  • Contribuer à la mise en œuvre des activités au sein de l’ATT/ONG dans la transparence ;
  • Education Minimum Souhaitée :
  • Etre titulaire ou en fin d’année de licence en Comptabilité Contrôle-Audit, ou équivalent.
  • Savoir être
  • Capacité d’écoute et d’expression (orale et écrite) et aptitudes relationnelles,
  • Esprit critique, d’analyse et de synthèse,
  • Intégrité et honnêteté intellectuelle.
  • Organisé et méthodique ;
  • En constante écoute active ;
  • Avoir l’esprit d’équipe;
  • Etre une personne de contact et de dialogue;
  • Rigoureux, objectif et discret ;
  • Observer le respect des principes éthiques;
  • Agir avec empathie et humilité ;
  • Etre apte à travailler en équipe et sous pression dans un contexte multiculturel.

I-2- COMMUNICATION

  • Mission principale

Appuyer la mise en œuvre du plan de communication de l’ATT/ONG.

  • Principales activités
  • Constituer une banque d’images des activités de l’ATT/ONG;
  • Produire des capsules audio et vidéo de capitalisation ;
  • Animer la page web de l’organisation
  • Animer les outils de communication digitale
  • Appuyer les projets et programmes dans la documentation et la capitalisation de leurs actions ;
  • Participer à la rédaction des bulletins d’information ;
  • Appuyer les équipes terrain en Techniques d’Animation et de Communication;
  • Exécuter toutes activités entrant dans le cadre de la communication et de la visibilité.
  • Education Minimum Souhaitée :
  • Etre titulaire d’un diplôme en sciences de l’information et de la communication.
  • Savoir être
  • Capacité d’écoute et d’expression (orale et écrite) et aptitudes relationnelles,
  • Esprit critique, d’analyse et de synthèse,
  • Intégrité et honnêteté intellectuelle.
  • Organisé et méthodique ;
  • En constante écoute active ;
  • Avoir l’esprit d’équipe;
  • Etre une personne de contact et de dialogue;
  • Rigoureux, objectif et discret ;
  • Observer le respect des principes éthiques;
  • Agir avec empathie et humilité ;
  • Etre apte à travailler en équipe et sous pression dans un contexte multiculturel.
  • Etre apte à conduire des activités sur le terrain
  1. DOSSIER DE CANDIDATURE
  • Composition des dossiers :
  • Un scan du curriculum Vitae actualisé, daté et signé;
  • Un scan du diplôme/d’attestation ;
  • Adresse et mention :

Les dossiers de candidature doivent être adressés au Directeur Exécutif de l’Association Tin Tua/ONG, et devront porter la mention « Candidature au Poste de stagiaire en « PRECISER LE POSTE » ».

  • Dépôt du dossier :

Les dossiers sont envoyés à l’adresse e-mail courrier@tintua.org en copie aurelie.foulani@tintua.org .  Au plus tard le 24 mars 2021 à 10h30mn.

  • Processus de sélection :

              Les dossiers reçus feront l’objet d’analyse sur la base des critères sus cités et au  besoin les postulants pourront être appelé pour un entretien oral et/ou écrit.

NB : La période de stage est de trois (03) mois avec possibilité de prolongation et/ou d’embauche.

  1. INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
  • L’ATT/ONG est attachée à la diversité et à l’inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leurs origines religieuses et ethniques, y compris les personnes handicapées, à postuler.
  • L’ATT/ONG a une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements tels que: l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination.
  •  Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s pour la suite du processus.
  • L’Association Tin Tua/ONG se réserve le droit de ne donner suite à tout ou partie de ce présent  appel à candidature;

Centre de formation des acteurs de l’Education Non Formelle

Le vendredi 05 Mars 2021, le centre de capacitation des acteurs de l’ENF de l’Association Tin Tua a reçu la visite de la Direction du Développement et de la Coopération DDC

Cette visite s’est tenue en deux étapes une première visite qui entre dans l’évaluation des travaux de construction des ouvrages en cours dans le centre financé par la coopération. De ces ouvrages, nous pouvons noter une clôture de plus 3 hectares, des latrines et une infirmerie.

La seconde visite, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de renforcement des capacités des jeunes de 14 à 18 ans (PRCJ).

Le PRCJ a pour but de contribuer à l’épanouissement, au développement économique et à l’expression de la citoyenneté des femmes et des hommes bénéficiaires.

Ce projet piloté par le Diema Tin Tua, forme actuellement 42 jeunes dont 28 filles à renforcer leurs capacités professionnelles et entrepreneuriales. Assorti de cette formation verrons des fermiers agricoles, des aviculteurs, des producteurs de légumes, des transformateurs.

En rappel le centre de formation des acteurs de l’ENF est fonctionnel depuis 2019. Il se positionne comme un centre de référence pour la capacitation de l’ensemble des acteurs pour une meilleure offre d’éducation bilingue.

Éducation environnementale

L’Association Tin Tua a aménagé un bosquet scolaire au profit de l’école primaire du village de Tagou dans la commune de Yamba, région de l’Est du Burkina Faso. Afin de renforcer la résilience des communautés vulnérables aux effets des changements climatiques, Tin Tua en partenariat avec l’ONG Frères des Hommes Luxembourg met en œuvre un projet dans les communes de Yamba et de matiacoali financé par le MECDD Luxembourg. Il s’agit de renforcer les capacités d’adaptabilité des communautés vulnérables face à cette nouvelle donne climatique. Les 15 et 16 Février 2021, le village de Tagou (Association des Mères Educatrices, Association des Parents d’Elèves, Leaders coutumiers et élus locaux ) a massivement contribué au reboisement sur le site du bosquet scolaire. Ont également participés, le préfet du département, la mairie et la communauté éducative. Ce bosquet aménagé sur un site de 3000m² a pour principal but d’: “Apprendre à la jeune génération le respect et la protection de l’environnement”. Ce sont 300 pieds qui ont été mis en terre. Parmi les espèces il y’a des arbres fruitiers (manguiers et goyaviers) des plants de néré et de baobab pour l’aspect écologique et de protection ainsi que des plants de moringa en haie vive.Ce bosquet revêt une importance capitale pour cette école et pour le village. Les premiers bénéficiaires ont promis l’exploiter en associant la maraichéculture pour alimenter la cantine scolaire. Les feuilles des arbres permettront-elles d’améliorer en quantité et en qualité la valeur nutritionnelle pour l’alimentation des élèves.