mardi, 24 octobre 2017
Accueil

Menu principal

biblio.jpg
 
Bienvenu(e) sur le siteweb de l'Association Tin Tua
Avis de recrutement de Superviseurs Terrains - Programme RESIANE
AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du programme intitulé RESIANE : « Renforcer durablement et de manière intégrée la résilience des populations vulnérables à l’insécurité nutritionnelle » dans la région de l’Est, financé par l’Union Européenne, l’Association Tin Tua (ATT) en partenariat avec Action Contre la Faim (ACF), HELVETAS Swiss Intercooperation et le Groupe de Recherche et d’Echanges Technologiques (GRET) souhaite recevoir des candidatures pour les postes ci-après :

Poste à pourvoir

Nombre de poste

Lieu d’affectation

Superviseur

Superviseur Terrain Gouvernance Locale

et Redevabilité (GLR)

01

Komondjari

Coordonnateur GLR

Superviseur Terrain Sécurité Alimentaire

et Moyen d’Existence (SAME)

02

Matiacoali et

Diapaga

Coordonnateur  SAME


I-SUPERVISEUR TERRAIN GOUVERNANCE LOCALE ET REDEVABILITE
1.1 Description des tâches et responsabilités
Placé(e) sous la supervision directe du Coordonnateur Gouvernance Locale et Redevabilité du Programme RESIANE de l’Association Tin Tua, elle/il aura les principales tâches ci-dessous :

- Appuyer le Coordonnateur GLR dans la coordination, la mise en œuvre des activités terrain de la composante GLR ;
- Participer aux activités de renforcement des capacités des acteurs ciblés concernés par la GLR (autorités locales, société civile, les CSC,…) ;
- Faciliter le dialogue et la coopération entre les autorités locales, les responsables des OSC et les CSC ; notamment dans la perspectives de leur engagement pour une action publique locale responsable ;
- Appuyer les autorités locales, les responsables des OSC, CSC dans la mise en œuvre des initiatives participatives, en favorisant l’implication des femmes et des jeunes dans le processus de prise de décision ;
- Participer aux réflexions sur les initiatives de plaidoyer liées à la Sécurité Alimentaire, à la Nutrition, à l’Eau et Assainissements, et au foncier proposées par les OSC, les ONG partenaires, ou les autres structures de développement locale ;
- Faciliter l’engagement des partenaires dans une démarche conjointe d’apprentissage continu et d’échange d’expérience sur les principes de la bonne gouvernance ;
- Maintenir une bonne communication et relation avec les partenaires en partageant les résultats de l’analyse de la progression des projets sous ses responsabilités ; 
- Assurer l’organisation et la facilitation des visites terrain des partenaires et les activités de suivi-évaluation ;
- Assurer la gestion des rapports écrits, des procès-verbaux des réunions tenues au niveau locale ;
- Démontrer un leadership efficace afin d’assurer que l’équipe sous sa supervision atteigne le niveau souhaité de performance ;
- Assurer le coaching par une supervision constante, quantitative et qualitative, de l’exécution des plans de travail des animateurs/animatrices ;
- Former le personnel sous sa supervision, le doter en ressources et connaissances nécessaires afin qu’il délivre les meilleures performances ;
- Promouvoir la redevabilité et l’engagement de chacun en communiquant clairement et régulièrement les attentes et en donnant des feedbacks constructifs ;
- Promouvoir la bonne communication et circulation de l’information au sein de son équipe ;
- Proposer à temps au Coordonnateur GLR les prévisions de dépenses pour les activités terrain ;
- Vérifier et approuver les demandes de fonds et la justification des dépenses de son équipe ;
- Fournir au Coordonnateur GLR en plus des rapports périodiques, le rapport de mission pour chaque mouvement sur le terrain en se basant  sur les TdRs des missions prévues ;
- Faire le suivi et la revue des rapports fournis par les animateurs ;
- Fournir des rapports trimestriels et annuels de la composante GLR ;
- Contribuer à la rédaction des rapports trimestriels et annuels de la composante GLR ;
Lire la suite...
 
Avis de recrutement Projet Macopine
AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de la mise en œuvre du « projet ‘’Accélération de la réalisation des droits en matière de santé sexuelle et de la reproduction’’ sous financement du Royaume de Belgique à travers l’United Nations 

Population Fund (UNFPA) », l’Association Tin Tua/ONG (ATT/ONG), en collaboration avec l’UNFPA,  souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement de cinq (5) Prestataires de services de santé de la reproduction et de planification familliale (SR/PF) dénommées « Macopine ».

Lieu d’Affectation :  Fada N’Gourma
Durée du Contrat  : contrat à durée déterminée (CDD) d’un (1) an renouvelable si évaluation satisfaisante et disponibilité des ressources financières.   

Attributions du poste : 
Placé(e) sous la supervision de la Coordonnatrice Terrain, les Prestataires de services de SR/PF  auront comme responsabilité globale la promotion et l’offre de services de toutes les méthodes de planification familiale de qualité, notamment celles qui s’inscrivent dans la durée (implants et dispositifs intra-utérins), tout en respectant les choix individuels au sein des  groupements et associations afin d’améliorer l’accès et le choix des populations.

A ce titre, les Prestataires de services de SR/PF seront chargé(e)s de :
- Effectuer au moins une fois par mois des sorties de stratégies avancées de promotion et d’offre des services de SR/PF au sein des groupements et associations de femmes ; 
- Réserver un accueil chaleureux à tous les clients ;
- Assurer les meilleures pratiques liées aux services et garantir la qualité des services ;
- Offrir les différentes méthodes, notamment l’implant et le DIU ;
- Respecter toutes les procédures et les pratiques de la prévention des infections selon les protocoles ; 
- Respecter les droits des clients, préserver l’intimité et garantir la confidentialité ;
- Assurer le suivi des femmes ayant adopté des méthodes contraceptives ;
- Référer au centre de santé relevant du district sanitaire toute femme présentant d’autres besoins non gérables sur place ;
- Promouvoir la planification familiale au sein des groupements et associations de femmes ;
- Contribuer à améliorer l’offre de services dans les formations sanitaires ;
- Réaliser des visites à domicile chez les membres des groupements et associations bénéficiaires ;
- Assurer, en collaboration avec le District sanitaire de Fada N’Gourma et les partenaires institutionnels, la formation des pairs éducatrices ;
- Assurer la supervision des pairs éducatrices ;
- Travailler en étroite collaboration avec les prestataires des Centres de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) des villages d’où relèvent les groupements et associations bénéficiaires ; 
- Produire un rapport spécifique pour le compte du projet ;
- Accompagner les femmes enceintes dans la reconnaissance des signes de danger de la grossesse et les signes de danger du nouveau-né  à travers l’utilisation de la carte de la préparation à l’accouchement et aux urgences ;

Exigences et Profil du Poste :

- Etre titulaire d’un diplôme Sage/Femme ou Maeuticien d’Etat (SFE/ME) ; 
- Etre âgé(e) au moins de 30 ans au moins et au plus de 45 ans
- Etre dans la pratique dans une formation sanitaire publique ou privée au moment du recrutement ;
- Avoir au moins trois (3) ans d’expérience dans la promotion et l’offre de services de toutes les méthodes de planification familiale (Compétences techniques démontrées, notamment l’insertion et le retrait du DIU et de l’implant) ;
- Avoir une expérience démontrée en conseil et en animation
- Etre capable de construire de fortes relations interpersonnelles ;
- Etre engagé(e) en faveur des droits sexuels et de la reproduction ;
- Etre flexible quant aux horaires de travail (offre de prestations en dehors des heures officielles de travail) ;
- Participer aux réunions et cadres de concertation si necessaire
- Développer des initiatives pour l’atteinte des objectifs du projet
- Entretenir de bonnes relations de travail avec les autres partenaires 
Lire la suite...
 
Avis de recrutement Programme RESIANE
AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du programme intitulé RESIANE : « Renforcer durablement et de manière intégrée la résilience des populations vulnérables à l’insécurité nutritionnelle » dans la région de l’Est, financé par l’Union Européenne, l’Association Tin Tua (ATT) en partenariat avec Action Contre la Faim (ACF), HELVETAS Swiss Intercooperation et le Groupe de Recherche et d’Echanges Technologiques (GRET) souhaite recevoir des candidatures pour les postes ci-après :

Poste à pourvoir

Nombre de poste

Lieu d’affectation

Superviseur

Coordonnateur/Coordonnatrice Gouvernance Locale et Redevabilité (GLR)

01

Fada N’Gourma

Coordonnateur Régional

Superviseur Terrain Gouvernance Locale

et Redevabilité (GLR)

01

Komondjari

Coordonnateur GLR

Superviseur Terrain Sécurité Alimentaire

et Moyen d’Existence (SAME)

02

Matiacoali et

Diapaga

Coordonnateur  SAME

Animateur Sécurité Alimentaire

et Moyen d’Existence (SAME)

02

Matiacoali

Superviseur SAME

Responsable Administratif et Financier Junior

01

Fada N’Gourma

RAF ATT/ONG


I- COORDONNATEUR/COORDONNATRICE GOUVERNANCE LOCALE ET REDEVABILITE
1.1 Description des tâches et responsabilités
Placé(e) sous la supervision directe du Coordonnateur Régional du Programme RESIANE de l’Association Tin Tua, elle/il aura les principales tâches ci-dessous :

  •  Stratégie et vision :
- Participer aux différentes réflexions durant le processus d’élaboration de la stratégie Gouvernance Locale et Redevabilité (GLR) du programme RESIANE ;
- Mettre en œuvre la stratégie GLR et son plan opérationnel en donnant à son équipe les orientations et les directives nécessaires ;
- Promouvoir les échanges et les dialogues avec les autorités locales, les acteurs à la base, les Organisations de la Société Civile (OSC), les Comités de Suivi Citoyen (CSC), les services déconcentrés, et les autres acteurs sur les approches et la vision de la GLR dans le cadre du programme RESIANE ;
- Participer à la coordination locale et collaborer avec les autres acteurs de la Gouvernance Locale pour une meilleure synergie et complémentarité des actions ;
- Contribuer à la conception et à la documentation des activités innovatrices à succès en vue de pérenniser le système et le mécanisme de Gouvernance Locale et de Redevabilité ;
- Participer aux différentes réflexions sur les stratégies de sortie du programme.

  •  Gestion du programme :
- Appuyer le Coordonnateur Régional dans la planification stratégique et les prévisions des ressources nécessaires pour la composante GLR ;
- Contribuer à l’élaboration/Elaborer les modules de formations/matériels pédagogiques selon les besoins identifiés ;
-  Participer aux activités de renforcement des capacités des acteurs ciblés concernés par la GLR (autorités locales, société civile, les CSC,…),
- Faciliter le dialogue et la coopération entre les autorités locales, les responsables des OSC et les CSC ; notamment dans la perspectives de leur engagement pour une action publique locale responsable ;
- Appuyer les autorités locales, les responsables des OSC, CSC dans la mise en œuvre des initiatives participatives, en favorisant l’implication des femmes et des jeunes dans le processus de prise de décision ;
- Donner des avis et conseils sur les initiatives de plaidoyer liées à la Sécurité Alimentaire, à la Nutrition, à l’Eau et Assainissements, et au foncier proposées par les OSC, les ONG partenaires, ou les autres structures de développement locale ;
- Engager les partenaires dans une démarche conjointe d’apprentissage continu et d’échange d’expérience sur les principes de la bonne gouvernance ;
- Maintenir une bonne communication et relation avec les partenaires en partageant les résultats de l’analyse de la progression des projets sous ses responsabilités et effectuer des visites sur le terrain ; 
- Accomplir toute autre tâche sur demande du Superviseur.
Lire la suite...
 
Avis de recrutement d'un superviseur
AVIS DE RECRUTEMENT D’UN SUPERVISEUR

Dans le souci de contribuer à la réduction des pressions sur les ressources forestières, le Programme d’Investissement Forestier (PIF), le Programme National de Biodigesteurs-Burkina Faso (PNB-BF) et l’Association Tin Tua/ONG (ATT/ONG) ont décidé de mener des actions en synergie pour promouvoir la technologie du biodigesteur. Cette vulgarisation de la technologie se fera dans trois communes de la région de l’Est (Matiakoali, Partiaga, Kantchari) en accompagnant 250 ménages à acquérir la technologie de biodigesteur. A cet effet, ATT/ONG lance le recrutement d’un superviseur pour une durée de Huit (8) mois.

I. Qualifications requises

Le superviseur doit répondre aux critères et aptitudes suivants :
- Avoir au moins le BEP ou le CAP en Génie civil, dessin bâtiment ou en énergie renouvelable ;
- Avoir de bonnes aptitudes en encadrement des producteurs du monde rural ;
- Faire preuve d’une grande probité ;
- Avoir un esprit d’équipe ;
- Maîtriser l’outil informatique (word, excel) ;
- Etre apte à travailler sous pression ;
- Avoir de bonnes aptitudes à produire des rapports ;
- Posséder une moto ;
- Etre apte à se déplacer fréquemment à moto sur de longues distances ;
- Avoir une bonne maîtrise de la  langue Gourmantché. Parler toute autre langue parlée dans  la région serait un atout ;
- Avoir déjà exercé dans le domaine serait un atout.


II. Tâches spécifiques du superviseur

Sous la responsabilité  de TIN TUA ONG,  et en étroite collaboration avec  le Service Technique du  PNB-BF, le superviseur sera chargé de la mise en œuvre des activités entrant dans le cadre du suivi des activités de l’Entreprise de Construction de Biodigesteurs CMBIO, du contrôle qualité des biodigesteurs et du Service Après Vente (SAV). Plus spécifiquement, il sera chargé de :
1. mettre en œuvre des activités d’information, de sensibilisation et de promotion – marketing  dans l’espace régional notamment l’identification des bénéficiaires ;
2. veiller au respect par les bénéficiaires, de leurs engagements dans la mobilisation de leurs apports (fourniture des matériaux locaux et importés, de la main d’œuvre non qualifiée) et dans la prise en charge du chargement initial du biodigesteur en bouse de vache ; 
3. veiller à la qualité des matériaux et agrégats locaux ou importés qui ont été mobilisés pour la construction des biodigesteurs ;
4. superviser l’exécution sur les différents sites, des étapes critiques de réalisation des biodigesteurs, notamment l’implantation, la construction du dôme, l’application de l’enduit étanche du détenteur de gaz, l’installation du réseau de gaz, le chargement initial et la mise en service (installation des équipements et essais de fonctionnement) des ouvrages ; 
5. effectuer le contrôle qualité sur les biodigesteurs sous construction, achevés et en fonctionnement et de veiller au respect, par les maçons, des normes techniques et des règles de l’art dans la construction des biodigesteurs ;
6. évaluer les performances des maçons de sa région d’intervention sur la base des critères suivants : rendement et respect des délais, des prescriptions techniques, qualité des travaux exécutés et discipline dans le travail ;
7. établir avec chaque maçon le bilan physique (quantités des matériaux utilisés) et avec les bénéficiaires le bilan financier (quantités et coûts des matériaux mobilisés et de la main d’œuvre non qualifiée) des travaux au fur et à mesure de la construction ;
8. vérifier les rapports de chantiers élaborés par les maçons tout au long de la construction des biodigesteurs ;
9. élaborer à l’attention du Responsable et du Point Focal du PMO, des comptes rendus périodiques (hebdomadaires, mensuels) avec copie au Responsable Technique du PNB-BF sur l’avancement des travaux, les difficultés et propositions de solutions ainsi que les perspectives qui nécessitent des dispositions de part et d’autre ;
10. contribuer à la formation des bénéficiaires à l’utilisation, au fonctionnement et à l’entretien des biodigesteurs ;
11. effectuer une planification hebdomadaire des sorties terrains dans le cadre du suivi des constructions sur les différents sites avec copie au Responsable Technique du PNB-BF ;
12. participer à la mise en œuvre des recommandations émises par le PNB-BF pour le développement des constructions dans la région ;
13. participer aux réceptions provisoires et définitives des ouvrages ;
14. appuyer les maçons dans le cadre du service après vente (SAV) des biodigesteurs.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 14 sur 65