lundi, 26 juin 2017
Accueil arrow News arrow Fonds Commun Genre : Réduction des Violences Basées sur le Genre

Menu principal

biblio.jpg
 
Bienvenu(e) sur le siteweb de l'Association Tin Tua
Fonds Commun Genre : Réduction des Violences Basées sur le Genre Version imprimable Suggérer par mail

lancement_projet_vbg1.jpg

Le Lundi 07 Décembre 2015 a eu lieu au conseil régional de la ville de Fada N’Gourma, le lancement officiel du projet de lutte contre les violences faites aux femmes notamment le rapt et les mariages précoces/forcés des filles adolescentes dans trois communes de la région de l’Est.

Ce projet mis en œuvre par l’ONG Tin Tua a été obtenu du Fonds Commun Genre qui soutient les efforts des partenaires nationaux œuvrant à la promotion et au développement du genre au Burkina Faso. Ce fonds est géré par l’ONG Suédoise Diakonia. Ce projet de réduction des violences basées sur le genre interviendra à Piéla, Bogandé et Madjoari. Le choix de ces trois communes se justifie par l’ampleur des fréquences de rapt et de mariage de jeunes filles dont la moyenne d’âge tourne entre 13 et 14 ans. A Bogandé, 70% des plaintes enregistrées en 2014 étaient liées à des cas de rapt et de mariages précoces/forcés.

 

lancement_projet_vbg2.jpg

Cette cérémonie de lancement officiel a été ponctuée de discours d’engagements et d’accompagnements des actions qui seront menées par TinTua pour réduire ces violences. Tour à tour le Directeur exécutif de Tin Tua, M. Yves Yembuani OUOBA, le représentant du directeur pays de Diakonia M. Yempabo NABA et le représentant du Gouverneur, patron de la cérémonie, M. Adama KOALA  ont donné de la voix pour dire la pertinence du projet et combien il contribuerait à améliorer le respect des droits des femmes dans la région de l’Est.

lancement_projet_vbg3.jpg

La durée du projet est de 24 mois, ce qui permettra de toucher directement 500 leaders communautaires et plus de 50.000 personnes par la  sensibilisation. Il entend également apporter un appui psycho social aux victimes à travers la formation de 125 personnes… Le budget du projet prévu s’élève à plus de 99.000.000 millions de Fcfa avec une contribution de Tin Tua.

 lancement_projet_vbg4.jpg


Jécuthiel Yaméogo

 
< Précédent   Suivant >