mercredi, 26 juillet 2017
Accueil arrow News arrow Avis de Recrutement de Programme Faso

Menu principal

biblio.jpg
 
Bienvenu(e) sur le siteweb de l'Association Tin Tua
Avis de Recrutement de Programme Faso Version imprimable Suggérer par mail

PROGRAMME Families Achieving Sustainable Outcomes (FASO)

Volets Agriculture, Bonne Gouvernance et Santé/WASH : Manni & Gayéri

 

AVIS DE RECRUTEMENT

 

Le Programme « Families Achieving Sustainable Outcomes » (Programme FASO) est un programme multi annuel financé par le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique à travers l’USAID.

La mise en œuvre de la composante santé nutrition-WASH dans les provinces de la Gnagna et de la Komondjari est confiée à l’Association Tin Tua. Les Communes couvertes sont Coalla, Manni et Thion dans le district sanitaire de Manni ; Bartiébougou, Foutouri et Gayéri dans le district sanitaire de Gayéri.

Dans ce cadre, le Directeur Exécutif souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement de personnel pour les districts sanitaires de Manni et Gayéri suivant les postes ci-après : un (01) Responsable des Chaines de Valeur, un (01) Coordonnateur Terrain, trois (03) Techniciens Supérieurs d’Agriculture et deux (02) Chargés de Communication  de Changement de Comportements et de Recevabilité.

 

Poste à pourvoir

Nombre de poste

Lieu d’affectation

Superviseur

Coordonnateur Terrain Agriculture

01

Commune de Manni

Coordonnateur Régional

Technicien Supérieur d'Agriculture

03

Communes des Districts

Coordinateur Terrain Agriculture

Responsable des Chaines de Valeur

01

Communes des Districts

Chargés de Communication  de Changement

de Comportements et de Recevabilité

02

Les districts de Manni et Gayéri

Coordonnateur Régional

I-POSTE DE COORDINATEUR TERRAIN

Placé(e) sous la supervision directe du coordonnateur Régional du Programme FASO de l’Association Tin Tua, il aura pour tâches :

1.1 Description des tâches et responsabilités

v  Assurer la mise en œuvre du volet Agriculture du FASO Program

v  Programmer les activités du volet Agriculture en collaboration avec les partenaires et CRS/Burkina ;

v  Supervision des agents et gestion quotidienne des activités du programme

v  Solutionner les problèmes rencontrés durant la mise en œuvre du volet agriculture du programme

v  Animer les rencontres bilan programmation des activités du volet au niveau du District

v  Rédaction et soumission des différents rapports et programmes d’activités du volet agriculture

v  Travailler en étroite collaboration avec l’équipe technique de CRS et  les services du Ministère de l’agriculture et des Ressources Animales pour la mise en œuvre du programme

v  Travailler en étroite collaboration avec le chargé du volet Santé  et Gouvernance locale pour la bonne intégration des activités du programme au niveau du District

v  Collaborer avec les autres intervenants de l’initiative RISE  (REGIS AG et REGIS ER ) de la zone pour une synergie  d’action dans le domaine de la production agricole et moyens d’existence

v  Participer aux différentes rencontres du programme FASO

1.2 Conditions à remplir

v  Etre titulaire d’une maitrise ou licence professionnelle au moins en agriculture avec au moins 05 années d’expérience professionnelle dans la gestion d’une équipe pluridisciplinaire;

v  Justifier d’une expérience dans la mise en œuvre et la gestion des projets de développement agricole ;

v  Avoir une bonne connaissance des approches de développement participatif ;

v  Etre capable de rédiger des rapports d’activités clairs et précis ; 

v  Avoir des aptitudes en matière de formation et d’organisation des producteurs ;

v  Avoir une très bonne connaissance de l’outil informatique.

II- POSTE DE SUPERVISEUR AGRICULTURE

2.1 Description des tâches et responsabilités

Placé(e) sous la supervision directe du coordonnateur Agriculture du Programme FASO de l’Association Tin Tua, elles ou ils  auront pour tâches :

v  Superviser la mise en œuvre des activités de promotion des chaines de valeur promues par le programme FASO ;

v  Appuyer la mise en œuvre des aménagements de bas-fonds, de sites maraichers et des activités de défense et restauration des sols ;

v  Apporter un appui technique aux animateurs dans la vulgarisation des techniques améliorées de production et post production liées aux cultures promues par le programme FASO ;

v  Appuyer la mise en place des démonstrations et l’organisation des visites d’échanges ;

v  Participer activement à l’organisation de l’approvisionnement des producteurs en intrants S’Assurer de la collecte de données sur les indicateurs, l’enregistrement des bénéficiaires des activités d’agriculture de sa zone géographique ;

v  Assurer l’organisation et la facilitation des visites terrain des partenaires et les activités de suivi-évaluation ;

v  Appuyer la programmation des projections vidéo et les émissions radios ;

v  Rédiger et soumettre les  différents programmes et rapports d’activités ;

v  Participer aux réunions de concertations périodiques sur les activités du programme FASO ;

v  Travailler en étroite collaboration avec les services techniques déconcentrés du Ministère de l’agriculture pour la mise en œuvre du programme ;

v  Travailler en étroite collaboration avec les facilitateurs communautaires et les  agents du volet Santé pour la bonne intégration des activités du programme ;

v  Superviser et évaluer régulièrement le travail des animateurs qui sont sous sa responsabilité ;

v  Assurer la collecte des données sur les indicateurs du projet et participer aux évaluations du projet ;

 

2.2 Qualification et aptitude requises

v   être titulaire d’un diplôme de Technicien Supérieur d’Agriculture;

v   avoir une très bonne maîtrise du français (parlé et écrit) ;

v   justifier d’une expérience professionnelle d’au moins trois (03) ans avec le profil de technicien supérieur d’agriculture ;

v   Justifier d’une expérience dans l’encadrement et la supervision des activités des agents vulgarisateurs de base ;

v   Avoir une bonne connaissance et justifier d’une expérience dans la promotion des filières suivantes : sésame, riz, niébé, patate douce, cultures maraichères;

v   Avoir des capacités en matière de mobilisation et d’organisation des producteurs ;

v   Justifier d’une expérience de travail en équipe, avec les projets et ONG, et dans l’animation du monde rural ;

v   Avoir une bonne connaissance de la politique et des priorités de développement du secteur agricole au Burkina,

v   Etre capable de rédiger des programmes et rapports d’activités clairs et précis ;

v   Avoir des aptitudes en matière de formation des adultes ;

v   La maîtrise du Mooré, du  Gulmancema ou du Fulfuldé sera un avantage.

v    être de bonne moralité, courtois et communicatif ;

v   Accepter de travailler sous pression et de vivre en milieu rural.

 

III-Responsable de chaines des valeurs

3.1 Description des tâches et responsabilités

Placé sous la supervision directe du coordonnateur Terrain Agriculture du FASO Programme du District sanitaire de Mani de l’Association Tin Tua, le (la) responsable de la chaine des valeurs

v   Mettre en œuvre au niveau district sanitaire de Mani, les activités de promotion des chaines de valeur selon les orientations de l’équipe agriculture de CRS

v   Procurer l’assistance technique à l’équipe de  ATT dans le domaine de l’analyse rapide des chaines de valeurs (niébé, riz, sésame, aviculture…) et des opportunités de marché. Mettre en relation  les opérateurs du secteur privé (vendeurs d’intrants, VVV, Réparateurs de moto pompes   et les producteurs pour l’approvisionnement en intrants et la fourniture de services selon leurs besoins

v   Identifier et mettre en relation les organisations de producteurs avec les acheteurs des produits

v   Favoriser la collaboration avec  du secteur privé ( IMFs,  réseaux des VVVs …) et les programmes REGIS AG & REGIS ER dans la mise en œuvre du volet Agriculture du Programme  FASO ;

v   Appuyer les producteurs  dans l’élaboration et l’auto évaluation des plans d’affaires ;

v   Assurer la collecte des données sur les indicateurs du projet et participer aux évaluations du projet ;

v   Assurer la formation des autres membres de l’équipe sur les questions relatives à  la gestion financière et à l’analyse de la profitabilité des actions entreprises par les bénéficiaires ;

v   Rédiger et soumettre les différents rapports et programmes d’activités ; 

v   Exécuter toute autre tâche à lui confiée par sa hiérarchie.

3.2 Qualification et aptitude requises

v   être titulaire d’un diplôme de maîtrise en agroéconomie, en développement rural ;

v   justifier d’une expérience d’au moins trois  (03) ans dans le domaine de la promotion des filières agricoles ;

v   Justifier d’une expérience dans la gestion des projets ayant un volet marketing agricole

v   Justifier d’une expérience confirmée dans le travail en équipe et dans des projets de développement agricole,

v   Avoir une bonne connaissance l’approche chaîne des valeurs

v   Avoir une bonne connaissance de la politique et des priorités de développement du secteur agricole au Burkina,

v   avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique notamment les logiciels Word, Excel ;

v   être âgé d’au moins 18 ans ;

 

IV- POSTE DE CHARGES DE COMMUNICATION  DE CHANGEMENT DE  COMPORTEMENTS ET DE RECEVABILITE

Sous la supervision du Coordonnateur Régional, le chargé de communication pour le changement de comportement  et recevabilité est responsable  de la mise en œuvre des activités de CCC, de la capitalisation/diffusion des expériences et de la gestion du feedback communautaire à travers la mise en place d’un mécanisme d’écoute communautaire.

4.1 Planification et mise en œuvre 

 

v  Conduire les activités de CCC des différents secteurs du Programme en collaboration avec les responsables de secteurs en relation avec le plan de communication développé pour le programme ;

v  Collaborer avec le M&E assistant en vue de capitaliser et diffuser les bonnes pratiques et les leçons apprises du programme ;

v  Appuyer les staffs techniques (agriculture, sante/WASH, gouvernance locale) dans l’amélioration des outils et matériel de communication

v  Développer des stratégies de valorisation des acquis du programme auprès des structures techniques, administratives locales et des municipalités ;

v  Organiser des focus groups périodiques pour évaluer le niveau de satisfaction et d’apprentissage des populations et planifier en collaboration avec le M&E assistant les feedback dans des délais n’excédant pas trois semaines ; 

v  Gérer les écoutes téléphoniques communautaires ;

v  Faire des suggestions à partir des leçons apprises pour la bonne marche du programme ;

v  Elaborer mensuellement un plan de travail individuel en collaboration avec le superviseur et les superviseurs des autres secteurs;

v  Elaborer mensuellement un rapport d’activités ;

v  Conduire toute tache a lui confiée par le superviseur dans le cadre de la réussite des activités du programme et de la structure ;

v  Appuyer la mise en œuvre des différentes recherches formatives, évaluations planifiées dans le plan de l’extension ;

v  Travailler en étroite collaboration avec les techniciens du volet sante, WASH, agriculture et les agents chargés de la Gouvernance Locales pour la bonne intégration des activités du programme ;

 

4.2 Formation et sensibilisation 

 

v  contribuer à la formation des  acteurs communautaires dans les différents secteurs du programme, la collecte des histoires à succès, la diffusion des bonnes pratiques ; l’animation des sessions de projections vidéo et des séances théâtrales;

v  Organiser en collaboration avec les acteurs des autres secteurs du programme les journées communales de promotion des bonnes pratiques (journées ML, scolaires, meilleure producteur, célébration du statut FDAL de villages,…etc.....) ;

v  Appuyer les animateurs sante, les ICP et les communautés pour  la mise à jour trimestrielle des scoreboards.

 

4.3 Autres

v  Collaborer avec les superviseurs et agents de REGIS ER et les autres intervenants en vue d’assurer la complémentarité des actions sur le terrain ;

v  Participer aux différentes réunions du service et aux rencontres avec le District Sanitaire et les autres partenaires impliqués dans la mise en œuvre des activités ;

v  Appuyer les autres acteurs du Programme FASO pour l’organisation des missions terrain du siège de CRS, de l’USAID ;

v  Exécuter toutes autres tâches à la demande de son superviseur

 

4.4 Compétences générales de l'agent

 

Ce sont des valeurs et principes requis dans toute mission noble, et utilisés par chaque membre du personnel pour s'acquitter de ses responsabilités et atteindre les résultats souhaités.

v  Travaille avec intégrité ;

v  Encadre avec un esprit de leadership ;

v  Cultive des relations constructives ;

v  Favorise l'apprentissage.

 

4.5 Qualifications et expériences

 

v  Etre titulaire d’une licence en sociologie, communication ou d’un BTS en développement rural ;

v  Avoir  au moins 05 années d’expérience en communication pour le changement et documentation ;

v  Avoir une expérience pratique avec les méthodes participatives et de formation des adultes ;  

v  Justifier d’une expérience en développement d’outils de communication et/ou CCC en faveur de structures communautaire de base ;

v  Maitriser les techniques d’animation et de communication participative et les techniques de collecte de données qualitatives ;

v  Justifier d’une expérience de travail avec les projets et ONG en milieu rural ;

v  Etre capable de rédiger des rapports d’activités clairs et précis, capitalisant les expériences et leçons apprises en vue d’une éventuelle réplication ;

v  maitriser  l’outil informatique  (Word, power point, Publisher, Photoshop);

v  maitriser l’utilisation des caméras numériques pour photos et vidéos ;

v  Avoir les aptitudes physiques pour le travail de terrain et pour les déplacements à moto ;

v  Accepter résider en milieu rural.

v  Maitrise la langue  gourmantché. La connaissance du Mooré et /ou du fulfudé constitue un atout.

 

     VI Composition du dossier de candidature

Les dossiers de candidature devront comporter les pièces suivantes :

1.      Une demande manuscrite timbrée à 200 FCFA, adressée à Monsieur le Directeur Exécutif de l’Association Tin Tua ;

2.      Un curriculum vitae détaillé, daté, signé et faisant ressortir les expériences et contenant le nom de deux personnes de référence sans relation de parenté avec le candidat ;

3.      Un certificat de visite et de contre visite attestant que le candidat est apte pour un travail de terrain nécessitant des déplacements à moto ;

4.      Une lettre de motivation ;

5.      Une copie légalisée de la pièce d’identité burkinabè ;

6.      les copies légalisées des diplômes et titres ;

7.      les copies légalisées des certificats et attestations de travail prouvant l’expérience du candidat ;

8.      Un extrait de casier judiciaire de moins de trois (3) mois de date ;

9.      Un certificat de nationalité burkinabé ;

Tout dossier incomplet sera systématiquement rejeté.


DUREE DU CONTRAT

 

Un (01) an renouvelable

 

Dépôt de candidature

Les dossiers de candidature doivent être adressés sous plis fermés avec la mention : « recrutement de (préciser le poste) », à Monsieur le Directeur Exécutif de l’Association TIN TUA et déposés au plus tard  le 11 septembre 2015 à 17h 30mn, temps universel, au Secrétariat de l’Association Tin Tua, sis à Fada N’Gourma, BP 167, Tél 24 77 01 26, Fax : 24 77 02 08.

Procéssus de recrutement

La procédure de recrutement comporte les étapes suivantes :

v   une étape de présélection sur dossier ;

v   Une épreuve écrite /informatique pour tous les postes

v   un entretien avec un jury ;

L’Association Tin Tua se réserve le droit de ne donner suite à tout ou partie de ce présent appel à candidature.

 

 
< Précédent   Suivant >